Passer au contenu principal
Panier

Comment concilier l’Action de grâces et votre régime

Publié le

C’est l’automne. Autrement dit, les résolutions du Nouvel An sont à l’horizon. Mais que votre objectif soit de vous sentir en meilleure santé ou simplement de survivre à la saison froide sans épuiser votre banque de congés de maladie, le temps glacial, les journées plus courtes et l’inévitable festin de l’Action de grâces peuvent facilement faire dérailler vos efforts diététiques. Heureusement, nous sommes maintenant très avancés en matière de régimes. Nous pouvons céder à la tentation tout en respectant notre plan et maintenir un poids santé. Il suffit d’un peu de planification.

Si vous essayez de surveiller votre apport en calories et en nutriments tout en mangeant des aliments sains, le meilleur moyen de conserver votre tour de taille après l’Action de grâces est de vous en tenir à votre régime. Pour les adeptes de la vie sans glucides du régime cétogène, les purs et durs du régime paléo et les parfaits végétaliens, voici quelques trucs simples et efficaces pour maintenir votre plan de match pendant le congé de l’Action de grâces.

À propos… au cas où vous vous inquiéteriez de la somnolence induite par le tryptophane (qui est essentiellement un mythe : la dinde ne fait pas plus dormir que le poulet), un supplément de B12 pourra toujours vous donner un regain d’énergie.

Le régime paléo

The paleo diet

Le régime paléolithique n’est pas aussi compliqué qu’il le paraît. Même s’il s’inspire de nos ancêtres des cavernes, personne ne vous demande de cuisiner sur un feu de bois. Imaginez-vous plutôt au sein d’un groupe de chasseurs-cueilleurs : vous vous passez des céréales, des produits laitiers et des pommes de terre pour vous concentrer sur la viande, les fruits et les légumes.

Ce régime convient donc parfaitement à l’Action de grâces.

Les adeptes purs et durs du paléo pourraient être rebutés par l’élevage conventionnel de la dinde, mais il est simple (et délicieux), par exemple, de faire rôtir votre gallinacé dans la graisse de canard plutôt que dans le beurre. Le penchant de ce régime pour les fruits signifie aussi que la vraie vedette de l’Action de grâces peut enfin occuper l’avant-scène. Vous avez bien compris : il s’agit de la gelée de canneberges. Quant à la purée de votre enfance, troquez ces pommes de terre fades et amidonnées pour une purée de patates douces épicées façon cajun. En plus de faire saliver vos convives, le passage du blanc à l’orange vous donne aussi un net avantage nutritif. La patate douce contient plus de vitamine C et de fibres que la pomme de terre, sans parler des quelque 400 % de l’apport quotidien recommandé en vitamine A.

Vous craignez que le régime paléo vous prive de tarte à la citrouille au dessert? Cette recette simple et délicieuse adapte ce plat typique de l’Action de grâces à vos choix alimentaires (et non le contraire).

Le régime cétogène

The ketogenic diet

Le régime cétogène consiste essentiellement à transformer en carburant les graisses stockées dans l’organisme. Pour cela, vous devrez pratiquement éliminer tous les glucides. Ce choix alimentaire peut compliquer un peu le repas d’Action de grâces, car le riz et le pain ont tendance à se cacher au grand jour (informez-vous des ingrédients de la farce). Mais l’effort supplémentaire en vaut la peine. Quand vous limitez votre apport quotidien en glucides (idéalement en deçà de 40 grammes), votre organisme entre dans un état appelé la cétose, qui a le potentiel de vous aider à perdre du poids tout en vous donnant une sensation de satiété, contrairement à bien d’autres régimes.

Si vous préférez la viande brune, attaquez-vous aux cuisses de la dinde, qui ont une teneur en lipides supérieure. Rôties à point, elles sont sans doute la meilleure partie de l’oiseau. Quant à la farce et aux accompagnements, le riz et les pommes de terre ne vous manqueront plus quand vous aurez fait ami-ami avec l’humble chou-fleur. Ce légume regorge de vitamines C et K, et votre régime cétogène ne vous empêche aucunement de napper de beurre votre purée de chou-fleur. Pour ce qui est de la farce, le chou-fleur est de service là aussi.

Au dessert, optez pour la farine d’amandes. Une croûte à la farine d’amandes ne contient que huit grammes de glucides, contre 40 grammes dans une croûte à la farine conventionnelle. Par ici la tarte à la citrouille!

Si vous craignez une carence en potassium, un effet secondaire potentiel de ce régime, envisagez de prendre un supplément à libération prolongée à l’heure du souper.

Le régime végétalien

Vegan diet

Le végétalisme est peut-être le régime le plus strict de notre liste, mais ne vous laissez pas effrayer pour si peu. Renoncer au beurre, sans parler de la viande, pour l’Action de grâces peut sembler une mission impossible, mais l’ère du tofu-dinde sec est bien révolue. De nos jours, le régime végétalien n’a rien à voir avec la recherche du meilleur substitut de dinde. Il s’agit plutôt de se tourner vers le joueur le plus utile de votre festin de l’Action de grâces : les accompagnements. Bien sûr, si vous voulez servir un plat principal sans viande, il y a pire que le seitan nappé d’une sauce aux champignons.

Mais pour vous mettre vraiment en appétit, optez pour les accompagnements riches qui pourraient facilement passer pour des plats de résistance, comme la salade asiatique de carottes et quinoa de Martha Stewart, dont la pâte de riz et de soja à la japonaise saura titiller vos papilles. 

Le pain de maïs végétalien est un accompagnement des plus parfaitement savoureux, et il y a plus d’une façon de remplacer les œufs et le beurre. Pour un plat de résistance appétissant, on peut rehausser d’un cran le pain de lentilles riche en protéines et rempli de super-aliments, comme le chou frisé et les noix de Grenoble riches en oméga-3, en y ajoutant un glaçage aux canneberges délicieusement sucré.

Il n’empêche que si les accompagnements sont les étoiles méconnues de l’Action de grâces, le dessert en est l’invité spécial. Voilà une bonne nouvelle pour les végétaliens, car le beurre et le saindoux végétaux vous permettent de déguster des brownies à la citrouille et de la tarte aux pommes et au caramel.