Passer au contenu principal
Panier

Profitez de l'Action de grâces pour goûter à sept bienfaits reconnus de la pleine conscience

Publié le

Votre famille est peut-être de celles où le repas de l’Action de grâces commence par cette simple tradition : avant d’attaquer la dinde, chacun manifeste sa reconnaissance à l’égard d’un événement ou d’une situation. Or, si vous avez du mal à trouver quelque chose quand arrive votre tour, c’est peut-être que vous manquez un peu de pleine conscience.

Que vous y parveniez par la méditation, une intense séance d’exercices cardiorespiratoires ou une série de respirations approfondies pendant quelques minutes chaque jour, l’état de pleine conscience vous procurera des avantages bien au-delà de l’absence de malaise au tour de table de l’Action de grâces. Votre santé y gagnera! Voici, à cet égard, sept bienfaits scientifiquement reconnus de la pleine conscience. 

Système immunitaire renforcé

You’ll boost your immune system

Pourquoi tombe-t-on malade en période de grand stress? Ce n’est pas une cruelle coïncidence : il y a un lien démontré entre le stress chronique et une mauvaise santé physique. Voilà précisément pourquoi les effets bénéfiques de la pleine conscience sont si importants à l’approche de l’hiver. Selon les résultats d’une étude publiés récemment dans la revue Perspectives on Psychological Science, la pratique constante de la pleine conscience peut avoir des effets notables sur votre état de santé, y compris l’amélioration des fonctions immunitaires et l’abaissement de la pression sanguine. Trouvez un endroit calme et prenez quelques respirations bien profondes : c’est le parfait complément de ces autres mesures préventives pour la saison du rhume.

Meilleur moral

La dépression est un état grave qui mérite une attention sérieuse. Selon le ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l’Ontario, la dépression, sous une forme majeure, touche une personne sur quatre au Canada. Mieux vaut donc être à l’affût de ce que vous éprouvez à l’automne, car les journées plus courtes risquent de provoquer une forme de dépression appelée troubles affectifs saisonniers. Faites provision de vitamine D, procurez-vous une lampe de luminothérapie et profitez de l’Action de grâces pour amorcer la pratique de la pleine conscience et ajouter ses bienfaits à votre combat pour garder le moral. De fait, les techniques de pleine conscience sont tellement efficaces contre la dépression qu’elles ont enrichi l’arsenal thérapeutique d’une toute nouvelle méthode : la thérapie cognitive par la pleine conscience. Déjà, The Lancet a fait état des résultats d’une étude selon laquelle cette thérapie serait aussi utile que les antidépresseurs.

Moins de stress

You will be less stressed

Les vols ratés pour cause de surréservation, les bouchons sur l’autoroute et la foule dans la cuisine… L’Action de grâces est sans aucun doute un congé des plus stressants. C’est désormais avéré : la pleine conscience est un moyen efficace d’atténuer l’anxiété, et les gens méditeraient plus volontiers s’ils en comprenaient toute l’utilité. Les auteurs d’une étude résumée dans le JAMA Internal Medicine ont constaté qu’une méditation axée sur la pleine conscience aide les gens qui souffrent d’une anxiété généralisée à maîtriser leur stress, à mieux dormir et à dompter leurs émotions. Pourquoi ne pas méditer quelques minutes chaque matin d’ici cette longue fin de semaine?

Traits de génie

Si la méditation fait le vide dans votre esprit, cela ne signifie pas que vous n’avez plus rien entre les deux oreilles. Au contraire! La pleine conscience fera plus que vous calmer : elle vous rendra plus brillant! Selon Clinical Psychology Review, des chercheurs ont constaté que l’attention, la mémoire et les fonctions exécutives du cerveau étaient meilleures chez les gens qui méditent que chez les membres de leur groupe témoin, qui ne pratiquaient pas la méditation. C’est dire que la pleine conscience peut aussi améliorer les résultats scolaires et le rendement au travail. Vous ne resterez plus bouche bée, à l’Action de grâces, quand viendra votre tour de dire ce dont vous êtes reconnaissant!

Le sommeil du juste

Vous êtes au lit dès avant 22 h, votre cadran est réglé pour vous octroyer neuf généreuses heures de sommeil et votre corps exprime tous les signes de fatigue. Cependant, derrière vos paupières lourdes, votre esprit parcourt l’itinéraire du lendemain à cent à l’heure et répète la présentation que vous donnerez la semaine suivante. Air connu. À l’instar de la rédaction d’un journal, les exercices de pleine conscience peuvent vous aider à surmonter cette hyperactivité mentale qui vous tient éveillé. Une étude effectuée récemment à l’Université Baylor a montré que les sujets qui prenaient cinq minutes pour noter leurs tâches du lendemain avant d’aller au lit s’endormaient plus rapidement et dormaient mieux.

Les plaisirs de la table

Avez-vous déjà bu un latte sans en avoir conscience? Ou mangé un biscuit comme un automate? Si le menu est appétissant, comme il ne manquera pas de l’être à l’Action de grâces, autant jouir de chaque bouchée. Cette « présence au moment » est exactement ce que les exercices de pleine conscience vous procurent si vous en faites une priorité. En plus de goûter davantage les plats, vous les digérerez mieux. La méditation ne fait qu’une bouchée de nombreux troubles digestifs, depuis la colite ulcéreuse jusqu’aux brûlures d’estomac. Des chercheurs de l’École de médecine de l’Université de Caroline du Nord, à Chapel Hill, ont découvert que la pleine conscience peut même calmer un côlon irritable. Plus question de ne pas être dans votre assiette au repas d’Action de grâces!

Des relations plus paisibles

You will have more meaningful relationships

Que l’on médite pour se libérer l’esprit d’idées anxiogènes ou que l’on prenne des notes pour établir ses priorités, le résultat est le même : une plus grande conscience de soi. Si vous comprenez ce qui vous distrait ou vous préoccupe, vous serez sans doute mieux en mesure de maîtriser vos émotions et vous éviterez de vous emporter contre un ami qui vous paraît manqué de considération. Une méta-analyse de dix études, résumée dans le Journal of Human Sciences and Extension, a mené les auteurs à cette conclusion : pleine conscience et bonnes relations vont de pair puisque la première rend plus attentif aux autres et plus enclin à l’empathie. Non seulement la méditation embellira vos relations avec vos amis et votre famille : vous serez aussi en meilleurs termes avec vous-mêmes. De quoi être franchement reconnaissant!