Passer au contenu principal
Panier

4 vérités méconnues sur le festin de l'Action de grâce

Publié le

Vous avez pris soin de bien manger toute l'année et vous attendiez ce jour avec impatience. Ce jour que vous aviez encerclé en rouge dans votre agenda est enfin arrivé! L'Action de grâce offre un bon prétexte pour se mettre à table avec ses proches et amis. C'est aussi une excellente occasion de s'offrir le repas qui sera peut-être le plus somptueux de l'année.

Un dîner aussi extravagant s'accompagne souvent d'un sentiment de culpabilité, mais il y a moyen d'éviter cela. Permettez-nous de vous présenter certaines données méconnues au sujet de votre festin préféré ainsi que quelques conseils et solutions de rechange qui vous permettront de vous régaler sans soucis.

 

Glup, glup

La dinde rôtie est sans contredit le plat traditionnel par excellence de l'Action de grâce. Une savoureuse portion de 113 g de viande brune (avec la peau) contient environ 206 calories et 2,4 g de gras saturé. Mais elle procure aussi un apport non négligeable de 33 g de protéines. La viande brune de la dinde est aussi riche en nutriments essentiels, dont la niacine (qui aide au fonctionnement du système digestif) et le tryptophane (un acide aminé précurseur de la sérotonine, qui régule l'humeur). Si vous vous demandez pourquoi on se sent si détendu après le festin de l'Action de grâce, sachez que la dinde mérite presque tout le crédit!

Alternative santé : Si vos calories sont comptées, prenez plutôt une portion de 113 g de viande blanche sans la peau. Cela vous donnera 185 calories et 0,4 g de gras saturé, mais vous conserverez quand même vos 33 g de protéines.

 

Purée de pommes de terre

La pomme de terre est une source non négligeable de vitamine C aux propriétés immunostimulantes et de vitamine B6 aux propriétés énergisantes. Elle contient aussi des fibres, qui aident à réduire les taux de cholestérol de glycémie. Les recettes traditionnelles de purée de pommes de terre contiennent beaucoup de beurre, de lait et de sel (donc, plus de calories et moins de valeur nutritionnelle). Vous voulez trouver autre chose qui goûtera aussi bon et vous surveillez votre consommation d'amidon? Voici une version différente de ce plat traditionnel.

Solution de rechange : Remplacez votre traditionnelle purée de pommes de terre par de la purée de chou-fleur. Le chou-fleur contient peu de calories et de gras et beaucoup de potassium et de vitamine C. Qui dit mieux?

 

Carottes glacées

Vous connaissez le dicton « Avec une carotte par jour, pas besoin d'un optométriste »? Probablement pas, mais c'est partiellement vrai! Les carottes sont riches en bêta-carotène, que l'organisme convertit ensuite en vitamine A. Parmi les nombreux bienfaits connus de la vitamine A, mentionnons son rôle clé dans le maintien d'une bonne vue et la prévention des maladies oculaires. Légèrement enrobées de miel et de jus de citron, les carottes glacées sont si délicieuses que vous n'aurez pas l'impression de manger un légume.

Conseil de cuisson : Vous aimeriez remplacer l'huile d'olive par autre chose? Placez un bâtonnet de cannelle naturelle dans deux tasses d'eau bouillante et laissez reposer pendant 5 minutes. Faites ensuite cuire vos carottes dans cette préparation.

 

C'est le temps des tartes à la citrouille!

La tarte à la citrouille est une bonne source de fer, qui entre dans la composition de l'hémoglobine, une molécule protéique qui facilite le transport de l'oxygène de nos globules rouges. La présence de précieux nutriments ne change toutefois rien au fait qu'une pointe de 136 g contient plus de 310 calories et environ 50 g de glucides. Si vous avez des excès à corriger, voici une délicieuse friandise qui se prend bien comme dessert.

Solution de rechange : Émincez une pomme en rondelles que vous disposerez sur une plaque de cuisson et saupoudrez de cannelle. Cuire au four à 450 °F pendant 10 minutes. La cannelle a la propriété de faire baisser le taux de glycémie; elle est donc tout indiquée après un festin.

Note de la diététiste : Il n'y a pas de mal à « tricher » de temps en temps. Si vous vous gâtez à l'occasion, vous arriverez plus facilement à maintenir une alimentation saine parce que vous n'aurez pas l'impression de vous priver. Vous n'avez donc pas à vous sentir coupable! Si vous craignez de trop manger, buvez de l'eau avant et entre les repas et assurez-vous que vos portions ne soient pas plus grandes que la paume de votre main. Boire de l'eau avant et entre les repas aide à décomposer les aliments et facilite la digestion. Un gros repas peut donner du fil à retordre à votre système digestif et aggraver vos sensibilités alimentaires, si vous en avez. Avant de plonger, n'oubliez pas de prendre des enzymes digestives pour mieux prévenir les maux d'estomac et faciliter le processus de digestion.