Passer au contenu principal
Panier

8 Endroits Inattendus Où Attraper Le Rhume Ou La Grippe

Publié le

Notre mode de vie souvent trépidant et frénétique risque de nous faire oublier les moyens pourtant évidents et tout simples d’éviter d’attraper un rhume ou une grippe de trop. Si vous vous déplacez beaucoup au quotidien, vous ne penserez peut-être même pas aux endroits où se multiplient les risques de contact inattendu avec un microbe qui vous clouera au lit. Nous les dévoilons ici, avant de vous enseigner la façon de renforcer votre système immunitaire pour aider votre organisme à se défendre mieux que jamais, où que vous soyez.

  1. Le cinéma

    C’est toujours divertissant de voir un film sur grand écran, mais vous n’avez peut-être jamais pensé que ce lieu public pouvait être un tel incubateur de microbes. Les salles de bains achalandées, les sièges partagés, le maïs soufflé salé qu’on mange avec les doigts, tous ces cinéphiles à proximité les uns des autres…  Comme les sièges ne sont pas nettoyés avant chaque représentation, essuyez les appuie-bras et les porte-gobelets avec un chiffon antibactérien avant de vous asseoir. Gardez votre veste et votre sac à main sur vos genoux au lieu de les déposer sur le sol devant vous. N’oubliez pas de vous laver les mains avant de vous asseoir pour grignoter votre maïs, et évitez de toucher votre siège entre deux bouchées. Et si votre voisin éternue et tousse sans arrêt, allez vous asseoir près d’un autre cinéphile.

  2. La salle d’entraînement

    Dans une salle d’entraînement, les barres des bancs de musculation et des haltères sont le lieu de prédilection des microbes. Imaginez le nombre de personnes qui se succèdent sans arrêt pour faire leur série d’exercices. Le banc lui-même est probablement l’élément le moins contaminé, parce que vos vêtements isolent votre corps de l’équipement et que les gens prennent généralement soin d’étaler une serviette sur le banc avant de s’exécuter. Il vaut quand même mieux essuyer le banc de musculation et l’équipement de cardio avant et après l’utilisation. Et n’oubliez pas de vous laver les mains avant et après votre séance de conditionnement physique.

  3. Le supermarché

    Un supermarché, c’est l’équivalent hors route de l’heure de pointe : un lieu achalandé où les gens entrent et sortent en vitesse à toute heure du jour. Qu’est-ce que tous ces consommateurs ont en commun? Les chariots qu’ils partagent pour faire leurs courses. La prochaine fois que vous irez remplir un panier d’épicerie, veillez à vous protéger d’abord contre les microbes. En plus de votre liste d’achats, de votre circulaire, de vos coupons et de vos sacs réutilisables, munissez-vous d’un paquet de lingettes antibactériennes pour essuyer la poignée du chariot avant de commencer vos emplettes. 

  4. Le restaurant

    Quand on mange au restaurant, on se soucie généralement des pratiques sanitaires en cuisine, et c’est très bien. Mais on ne pense pas au menu lui-même, qui change de mains plusieurs fois par jour. Comme les virus du rhume et de la grippe survivent plusieurs heures sur les surfaces rigides, il vaut mieux se laver les mains après avoir passé sa commande qu’avant de prendre place à table. Cette règle s’applique aussi aux nouveaux menus à écran tactile qu’on voit de plus en plus dans les restaurants-minute!

  5. Les transports en commun

    Il fait chaud, on manque d’air, c’est bondé. Voilà ce qui nous vient à l’esprit quand on pense au métro, à l’autobus, au train de banlieue. Le transport collectif dans un espace restreint n’est pas qu’inconfortable; c’est aussi un milieu de choix pour la transmission des microbes. Vous voyez d’ici le tableau : les passagers qui éternuent ou toussent à vos côtés; les poteaux, sièges et poignées touchés par des milliers de mains pas toujours propres…  La solution? Toussez ou éternuez dans un papier mouchoir ou dans le creux de votre bras pour éviter de transmettre vos microbes, et lavez-vous les mains ou utilisez un désinfectant une fois à destination.

  6. Les tranches d’agrumes au bar ou au restaurant

    Fichée sur le rebord de votre verre d’eau, elle a l’air jolie, cette tranche de lime ou de citron, mais après en avoir pressé le jus, mettez-la de côté au lieu de la laisser se noyer dans votre verre. Les auteurs d’une étude publiée dans le Journal of Environmental Health ont commandé des boissons dans 21 restaurants différents. En examinant les tranches de citron servant de garniture, ils ont constaté que les deux tiers d’entre elles renfermaient divers microorganismes. Ces tranches sont manipulées par la personne qui les prépare et les sert, mais en plus, elles séjournent souvent dans un bol, sur le bar, où d’autres clients peuvent se servir directement avec les doigts.

  7. La pompe à essence

    Les poignées des pompes à essence sont contaminées par des microbes porteurs de maladies. Chaque jour, des centaines de personnes par jour les manipulent immédiatement après avoir dévissé le bouchon sale du réservoir de leur voiture. C’est ce qu’on appelle jeter de l’huile sur le feu.  Il vous est probablement impossible d’éviter la visite hebdomadaire à la station-service, mais vous pourrez du moins vous protéger en prenant un essuie-tout ou un papier-mouchoir dans votre voiture pour en recouvrir la poignée de la pompe avant de faire le plein.

  8. Vos propres affaires
    Le sac à main, le cellulaire, les clés, l’argent. Pensez à tous ces objets personnels que vous touchez plusieurs fois par jour sans vous laver les mains dans l’intervalle. Si jamais vos mains portent des microbes du rhume ou de la grippe, ceux-ci peuvent facilement contaminer ces objets puis vous revenir la prochaine fois que vous les manipulerez. Prenez soin d’essuyer votre téléphone cellulaire à la fin de chaque journée, et évitez de le prêter.  Évitez aussi de déposer votre sac à main sur le sol d’un lieu public (au bureau ou dans les transports en commun), car c’est un moyen facile de cueillir des bactéries et des virus infectieux. 

En plus de ces précautions, une alimentation saine est l’une des meilleures façons de garder la santé et de maintenir un système immunitaire fort durant la saison du rhume et de la grippe. Assurez-vous de manger amplement d’aliments nutritifs, comme ceux-ci :

  • Yogourt : Il contient de probiotiques (de « bonnes » bactéries) qui inhibent la prolifération de bactéries et virus néfastes dans le tube digestif. Si vous ne pouvez pas inclure le yogourt dans votre alimentation quotidienne, un supplément de probiotiques vous apportera une excellente solution de rechange. Si vous avez à voyager durant la saison du rhume et de la grippe, vous pouvez facilement glisser dans vos bagages un supplément qui se conserve sans réfrigération.
  • Lait : Contient de la vitamine D (aussi appelée « vitamine soleil »), qui aide à renforcer le système immunitaire. Durant la saison froide, on reçoit moins de soleil, et la vitamine prend alors toute son importance. Vous auriez peut-être intérêt à prendre un supplément vitaminique si vous ne buvez pas de lait ou si votre médecin vous apprend que votre taux de vitamine D est faible.
  • Poisson : Les acides gras oméga-3 sont de « bons » gras que l’on trouve dans la chair de certains poissons (dont le saumon) et qui aident l’organisme à résister aux infections.
  • Fruits orange foncé et légumes vert foncé : Remplis de nutriments comme le bêta-carotène et la vitamine C, les fruits et légumes frais ou surgelés s’incorporent facilement à des soupes ou des ragoûts réconfortants, des salades, des sautés et des plats de pâtes. Vous pouvez aussi augmenter votre apport en vitamine C à l’aide d’un supplément; cela vous aidera non seulement à écourter votre rhume, mais aussi à en atténuer les symptômes.
  • Ail, gingembre, oignons et champignons : Tous ces ingrédients ont des propriétés immunostimulantes naturelles et rehaussent de nombreux plats.

Si, malgré vos efforts de prévention, vous commencez quand même à ressentir des symptômes de mal de gorge ou de congestion nasale, ne désespérez pas! Antirhume de Jamieson réunit en une seule pilule ou comprimé à croquer par jour quatre ingrédients naturels (échinacée, gingembre, vitamine C, zinc) qui vous aideront à renforcer votre système immunitaire et à combattre le rhume et la grippe. C’est la solution naturelle idéale pour combattre les symptômes de maux de gorge, de toux et de congestion nasale dès leurs premiers signes!