Passer au contenu principal
Panier

Décupler son énergie par trois moyens simples – et sans caféine

Publié le

Les changements de saisons pèsent lourd sur notre énergie. Certes, il n’est pas difficile de s’adapter à la température en hausse, mais les journées plus longues semblent gruger nos dernières réserves. Un café ne pourra rien contre le sentiment de lourdeur qui nous accable en cette fin d’hiver. Et comme les spécialistes recommandent de ne pas en consommer plus de quatre par jour, la conclusion est simple : il faut trouver d’autres sources d’énergie. Bonne nouvelle : elles ne manquent pas! Voici quelques suggestions.

Danser la java au lieu d’en boire

Vous vous écroulez sur le sofa à la seule idée de faire de l’exercice? Contrairement à ce que vous pourriez penser, l’exercice procure une énergie utile. Comme il stimule la circulation sanguine, le sang transporte plus d’oxygène et de nutriments, ce qui aide le corps à produire plus d’énergie. Les auteurs d’une étude publiée en 2008 dans Psychotherapy and Psychosomatics ont constaté qu’après un exercice peu intense, des gens habituellement inactifs gagnaient 20 p. 100 d’énergie, tandis que leur fatigue diminuait de manière notable, dans des proportions pouvant atteindre 65 p. 100. Des exercices simples comme le yoga, l’entraînement fractionné, les demi-redressements assis ou la corde à sauter peuvent vous redonner l’énergie dont vous avez besoin. Pas convaincus? Coiffez vos écouteurs et allez marcher pendant une dizaine de minutes : vous emmagasinerez de l’énergie pour deux heures 1!

Des suppléments en renfort

La vitamine B12 est l’une des huit qui transforment les aliments en énergie. Or beaucoup de gens en manquent, en particulier ceux qui ne mangent pas de viande ou de produits animaux. Cette carence semble liée à la fatigue, à la faiblesse musculaire, à une faible pression artérielle et aux sautes d’humeur, autant de facteurs qui minent l’énergie. Heureusement, il y a une solution. La vitamine B12 a diverses formes, depuis le comprimé soluble jusqu’au jet aromatisé en vaporisateur. Il y a donc nombre de moyens rapides et simples de rassembler l’énergie qu’il faut pour s’attaquer à la liste des choses à faire d’ici la fin de la semaine.

Conseil : pour un effet plus rapide, recherchez un supplément de vitamine B12 à base de méthylcobalamine.

De l’énergie à croquer

Il y a toujours des aliments transformés ou sucrés à portée de main. Ces douceurs donnent vite le sentiment d’être requinqués, mais l’hypoglycémie fondra sur vous tout aussi rapidement. Préférez des aliments riches en sucres complexes, en fibres, en gras sains et en protéines, qui libèrent plus lentement le glucose dans le sang. L’énergie résultante sera plus durable et plus constante. Sans compter que ces aliments nutritifs et énergisants s’intègrent bien à tous les repas, y compris le goûter de mi-journée. Reposez donc cette boisson dite énergisante ou la tablette de chocolat que vous venez de disputer à la distributrice, et essayez ces boules d’énergie très faciles à faire. Elles regorgent de nutriments. De quoi alimenter vos mouvements toute la journée.

Boules d’énergie au quinoa

Merci à Abbey Sharp, d’Abbey’s Kitchen

Ingrédients

  • 2 tasses de quinoa cuit
  • 1/2 tasse de noix de coco non sucrée râpée
  • 1/2 tasse plus 2 c. à table de beurre d’amande naturel
  • 2/3 de tasse de graines de lin moulues
  • 2 c. à table de miel
  • 1/3 de tasse de mangue lyophilisée émincée
  • Une pincée de sel
  • Un peu de noix de coco non sucrée râpée et grillée, pour garnir (facultatif)

Préparation

  1. Combiner tous les ingrédients et bien mélanger.
  2. Façonner 32 boules.
  3. Conserver au froid dans un contenant hermétique.

Sources

  1. Gloaty, R., California State University (April, 2006). Walk Your Way to More Energy. Retrieved from http://web.csulb.edu/misc/inside/archives/vol_58_no_4/1.htm