Passer au contenu principal
Panier

Découvrez vos nutriments : Probiotiques

Publié le

Qu’est-ce que les probiotiques?

Le tube digestif abrite des billions de bactéries, certaines étant considérées comme de « bonnes » bactéries (des bactéries saines) et d’autres, au contraire, comme de « mauvaises » bactéries (des bactéries pathogènes). Les probiotiques sont de « bonnes » bactéries qui remplissent plusieurs fonctions importantes pour la santé humaine. Elles sont si indispensables à notre santé que notre corps compte un plus grand nombre de bonnes bactéries que de cellules! Quand les probiotiques sont bien équilibrés dans l’organisme, ces « bonnes bactéries » peuvent inhiber les bactéries pathogènes et les levures, contribuant ainsi à la bonne santé du système immunitaire et à la prévention des infections.

 

Quels sont les bienfaits des probiotiques?

Les équipes de recherche découvrent tous les jours de nouveaux bienfaits pour le corps humain à ces bonnes bactéries. En voici quelques-uns parmi les plus courants, qui confirment l’importance de veiller au juste équilibre des bonnes bactéries intestinales : 

Santé intestinale – Les probiotiques aident à réduire l'incidence et la gravité des troubles suivants :

  • diarrhée associée aux antibiotiques
  • diarrhée du voyageur – On l'attrape en buvant de l'eau ou en mangeant des aliments contaminés par des bactéries
  • diarrhée
  • constipation
  • symptômes du syndrome de l’intestin irritable (SII) – Gaz, maux de ventre et ballonnements

 Digestion – Les probiotiques :

  • améliorent l’assimilation des nutriments
  • stimulent la production d’enzymes digestives et de vitamines
  • réduisent l’intolérance au lactose (la souche Lactobacillus produit l’enzyme lactase)

 Système immunitaire – Les probiotiques :

  • augmentent l'activité des anticorps (cellules qui combattent les infections)
  • inhibent le développement de bactéries pathogènes (« mauvaises » bactéries) et de levures (E. coli, Salmonella, Candida albicans, Listeria, C. diff., etc.)

 

Si vous souffrez d’un de ces problèmes de santé courants, vous envisagerez peut-être de prendre un supplément probiotique (lien vers l’article de ce bulletin).

 

Où trouver des probiotiques dans mon alimentation?

Les aliments fermentés sont naturellement riches en bactéries probiotiques en raison du processus de lactofermentation, dans le cadre duquel des bactéries naturelles se nourrissent des sucres et des amidons que contiennent les aliments fermentés. La fermentation est une technique de préservation que des peuples de nombreuses cultures utilisent depuis des siècles pour augmenter la durée de conservation de certains aliments et en rehausser le goût. Le processus de fermentation crée des millions de bonnes bactéries propices à la bonne santé intestinale. Si vous avez déjà essayé les aliments fermentés ci-dessous, vous savez qu’ils ont un goût particulier et que vous ne les trouverez peut-être pas facilement sur les tablettes de votre épicerie. C’est pourquoi il vous sera parfois difficile d’intégrer ces aliments à votre régime quotidien.

  • Yogourt contenant des « cultures actives vivantes » (vérifier sur l'emballage)
  • Kombucha
  • Kimchi
  • Miso
  • Choucroute
  • Légumes marinés
  • Kéfir

 

Pourquoi prendre des suppléments probiotiques?

De nombreux facteurs peuvent perturber le bon équilibre des bactéries dans votre corps, réduisant ainsi leur effet protecteur. L’affaiblissement du système immunitaire qui s’ensuit favorise l’apparition de rhumes et d’autres infections. Ce déséquilibre peut aussi entraîner des problèmes de digestion, entre autres diarrhée, gaz et ballonnements. Au nombre de ces facteurs, on compte :

  • le stress
  • un régime alimentaire déséquilibré ou riche en sucre et en aliments transformés 
  • une faible consommation d’aliments fermentés
  • certains médicaments
  • les antibiotiques (en effet, un antibiotique est l’exact opposé d’un probiotique!), puisqu’ils perturbent l’équilibre de la flore intestinale en détruisant les mauvaises et les bonnes bactéries, ce qui peut provoquer la diarrhée, effet secondaire courant d’une antibiothérapie.

 

 Quel est l’apport quotidien recommandé en probiotiques?

Il n’y a pas encore de recommandations « officielles » au Canada quant à la quantité de probiotiques qu'il faudrait consommer chaque jour. Cependant, selon certaines études, la dose recommandée serait d’au moins un à dix milliards d’unités formant colonie (UFC) par jour. Le nombre d’UFC renvoie à la quantité de bactéries vivantes qui se trouvent dans chaque supplément que vous prenez : plus le nombre d’UFC est élevé, plus la quantité de bactéries probiotiques que vous consommez chaque jour l’est aussi. Consultez votre professionnel de la santé pour déterminer la dose de probiotiques qui vous convient.

 

Y a-t-il des effets secondaires à la consommation de probiotiques? Ou des suppléments ou des médicaments que je devrais éviter pendant que je prends des probiotiques?

Les gaz et les ballonnements sont des effets secondaires courants pendant quelques jours, à mesure que l’appareil digestif s’adapte au supplément probiotique. D’ordinaire, vous constaterez les bienfaits de ces probiotiques en l’espace d’une semaine, dont l’amélioration de la digestion et la diminution de la diarrhée.

 

On ne recommande généralement pas les probiotiques aux personnes ayant des déficits immunitaires, comme le VIH et le sida ni à celles qui prennent des immunosuppresseurs (chimiothérapie). Dans ces situations, les bactéries probiotiques risquent plutôt de vous rendre malade. 

 

Recette de parfait aux bananes, petits fruits et kéfir pour le déjeuner

Le kéfir est un produit laitier de culture qui se trouve désormais à côté du yogourt dans le réfrigérateur de votre épicerie. Il a un goût plus aigre que celui du yogourt. En revanche, il fournit un éventail plus diversifié de probiotiques bénéfiques pour votre santé digestive. Essayez le kéfir à la place de votre yogourt habituel dans cette délicieuse recette de parfait qui rehaussera votre déjeuner.

 

1 banane coupée en rondelles

1 tasse de petits fruits frais ou décongelés

¾ tasse de kéfir

2 c. à soupe de granola de bonne qualité

½ c. à soupe de miel

 

Dans un petit bol, combiner la banane tranchée et les petits fruits.

Pour assembler le parfait, couvrir le fond d’une couche de ¼ tasse de kéfir, puis recouvrir celle-ci de la moitié du mélange de fruits. Répéter avec une autre couche de kéfir et de fruits. Recouvrir le tout du reste du kéfir. Saupoudrer de granola et napper de miel. Servir immédiatement.

Note : L’information fournie ici ne l’est qu’à titre indicatif et ne prétend nullement traiter, guérir ou prévenir aucune affection ou maladie. Consultez toujours un professionnel de la santé avant d’utiliser un produit de santé naturel.