Passer au contenu principal
Panier

5 habitudes inconscientes qui nuisent à votre cœur

Publié le

Il est facile d’ignorer les problèmes qu’on ne voit pas, surtout en matière de santé cardiaque. Bien souvent, le réflexe est de minimiser les symptômes. Parfois, on ne sait même pas qu’on y contribue par certaines habitudes! La maladie du cœur est un terme qui regroupe un ensemble d’affections cardiaques. Bien que beaucoup d’entre elles se préviennent par l’adoption de saines habitudes de vie (ne pas fumer, faire de l’exercice, manger sainement, limiter l’alcool), elles peuvent frapper à tout âge. Le taux d’AVC en hausse chez les moins de trente ans montre qu’il est temps d’enlever nos ornières. Voici cinq habitudes inconscientes à abandonner immédiatement pour le bien de votre cœur.

Négliger ses dents
Qui aurait cru qu’une bactérie pouvait passer de votre bouche à votre cœur? Les bacilles, une fois dans le sang, provoquent une hausse du taux de protéine C-réactive, un marqueur d’inflammation vasculaire qui augmente le risque de maladie du cœur et d’AVC. La recherche a même montré que l’état de vos dents est un bon indicateur de l’état de votre cœur et de votre santé en général. Les personnes atteintes de maladies parodontales (infection des gencives et des dents) présenteraient les mêmes risques que celles qui souffrent d’une maladie du cœur! Éloignez les mauvaises bactéries et protégez votre cœur en vous brossant les dents chaque jour et en passant régulièrement la soie dentaire.

Ignorer les ronflements
Les ronflements sont causés par un relâchement de la langue dans le fond de la gorge. Souvent vus comme un simple désagrément, ils ont pourtant des effets considérables. En plus de vous priver d’un sommeil réparateur, ils peuvent indiquer que vous souffrez d’apnée obstructive du sommeil (AOS). L’AOS est causée par une obstruction partielle ou presque totale des voies aériennes supérieures pendant le sommeil. Le diaphragme et les muscles de la poitrine doivent alors travailler plus fort, ce qui limite l’amplitude de la respiration et l’apport d’oxygène au cerveau. Normalement, le cerveau envoie des signaux chimiques au corps pour lui dire de respirer. Une perturbation de ce processus, comme chez certains ronfleurs, peut faire chuter le taux d’oxygène et faire bondir le taux de cortisone et d’adrénaline. Ces deux hormones contribuent à l’hypertension et peuvent causer des défaillances cardiaques ou une fibrillation auriculaire (battements de cœur irréguliers) qui peut elle-même mener à l’AVC et aux défaillances cardiaques. La solution par excellence? La ventilation en pression positive continue, un traitement qui envoie de l’air dans les voies aériennes pour les maintenir ouvertes durant le sommeil et ainsi permettre au cœur de se reposer. Si croyez ronfler, consultez votre médecin pour déterminer le meilleur traitement pour vous.

Rogner sur le sommeil
Ronfler peut vous priver d’un sommeil réparateur, mais le manque de sommeil a des effets qui vont bien au-delà de la simple fatigue. Certains coupent dans le sommeil pour répondre à leurs obligations; d’autres souffrent de troubles du sommeil comme l’insomnie. Le manque de sommeil peut causer une hausse du taux d’insuline, hormone qui joue un rôle déterminant dans le diabète de type 2 et la maladie du cœur. Il peut aussi causer une augmentation du taux de C-réactive, protéine associée au stress, à l’inflammation et aux maladies cardiovasculaires. Passer sous la barre des six heures par nuit est vraiment dommageable pour le cœur et fait augmenter le taux sanguin d’hormone de stress. Le manque de sommeil peut aussi avoir des effets importants sur les systèmes de récompense du cerveau responsables du niveau d’énergie, du jugement et des choix alimentaires. Il peut aussi perturber des processus biologiques comme le métabolisme des glucides, la tension artérielle et l’inflammation. Visez au moins huit heures par nuit, sans exagérer : trop dormir n’est pas bon non plus.


S’isoler
Un cœur brisé peut-il rendre malade? Des études ont montré que la solitude, définie comme de l’isolement social, réel ou perçu, peut réellement affecter la santé cardiovasculaire. Les personnes qui se perçoivent comment étant seules présentent souvent une élévation de la tension artérielle et de la résistance vasculaire périphérique, ce qui entrave la circulation du sang dans l’organisme. Des études menées à l’Université de York ont associé la solitude et l’isolement social à une hausse de 29 % du risque de crise cardiaque ou d’angine, et à une hausse de 32 % du risque d’AVC. Le problème n’est pas facile à régler, mais votre meilleure chance est de passer à l’action. Pourquoi ne pas essayer le bénévolat ou adopter un animal de compagnie dans un refuge? Un peu d’amour peut faire beaucoup de bien! 

Manger beige
Un repas beige est généralement faible en éléments nutritifs. Les aliments frits absorbent beaucoup d’huile à la cuisson. Ces matières grasses ont un effet sur le cœur, la tension artérielle et le taux de cholestérol, autant de facteurs de la maladie du cœur. Évitez aussi les aliments transformés, qui favorisent l’inflammation, première cause de la maladie du cœur. Une bonne façon de vous protéger est de remplir votre assiette de fruits et légumes frais, et d’aliments protéinés faibles en matières grasses. Règle générale, plus il y a de couleur dans votre assiette, plus vous faites du bien à votre cœur.

https://www.webmd.com/diet/features/6-simple-steps-to-keep-your-heart-healthy#1
Fries, W. C. (2013, January 8). 6 Simple Steps to Keep Your Heart Healthy. Retrieved from https://www.webmd.com/diet/features/6-simple-steps-to-keep-your-heart-healthy#1

MacMillan, A. (2017, September 22). 11 Possible Heart Symptoms You Shouldn't Ignore. Retrieved from https://www.webmd.com/heart-disease/features/never-ignore-symptoms#1 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5831910/



https://healthblog.uofmhealth.org/heart-health/how-chronic-snoring-can-cause-heart-disease

https://www.health.harvard.edu/heart-health/a-good-nights-sleep-advice-to-take-to-heart
https://www.heartandstroke.ca/heart/emergency-signs
https://onlinelibrary.wiley.com/doi/abs/10.1111/pere.12187
https://healthblog.uofmhealth.org/heart-health/how-chronic-snoring-can-cause-heart-disease