Passer au contenu principal
Panier

Les habitudes à adopter pour améliorer votre qualité de vie

Publié le

En ce qui concerne la durée de vie, la qualité influence considérablement la longévité. En ce sens, «améliorer sa qualité de vie» devient un objectif qui s’avère difficile à atteindre. Mais il est possible de morceler cet ambitieux projet en plusieurs objectifs plus modestes. Ceci vous aidera à progresser au fil des jours. Avec des habitudes plus saines comme une meilleure alimentation, un sommeil plus réparateur et une approche positive face à la vie quotidienne, l’avenir vous appartient. Voici à cet égard quelques trucs à adopter au quotidien pour faire de ce dicton populaire une réalité.

Levez-vous tôt
Non seulement le sommeil fait-il partie d'une routine saine, mais il promet (aujourd’hui même) des lendemains plus radieux. Avec les horaires surchargés, il est difficile de se coucher tôt. Et pourtant, les bienfaits d’une telle habitude pour votre «moi futur» sont exceptionnels. En fait, la science a prouvé qu’en moyenne, les personnes matinales étaient plus heureuses que leurs homologues  «oiseaux de nuit» et qu’elles risquaient également moins de souffrir d’anxiété et de dépression. Qui plus est, on a remarqué que les personnes qui faisaient de l’exercice plus tôt le matin semblaient plus proactives. D’ailleurs, ce changement favorise chez ces personnes une meilleure prise de décision et une capacité accrue pour l’évitement de situations stressantes de type «réactives». Pas étonnant de les voir sourire quand de tels impacts positifs sur le système immunitaire et sur la santé en général se font ainsi sentir… C’est regrettable, mais pour certains d’entre nous, il est plus facile de se mettre au lit que de trouver le sommeil. Heureusement, il existe des suppléments, comme la mélatonine, qui contribuent à réguler votre cycle de sommeil.    

Concentrez-vous sur le moment présent
La pleine conscience (aussi appelée méditation consciente) s’avère bien plus qu’une simple tendance mieux-être. En effet, en plus d’exercer un impact positif sur votre capacité à vous concentrer, il fut démontré que la pleine conscience améliorait également la mémoire et la performance cognitive. Elle fait même partie de certaines techniques de psychothérapie pour des personnes qui souffrent de maladie mentale. Il est vrai, s’initier à la pratique de la pleine conscience peut en intimider plus d’un. C’est pourquoi nous recommandons l’approche où «chaque petit pas compte» dans votre cheminement vers la communion avec vous-même. Une bonne façon de commencer, et ce, peu importe où vous êtes, serait de trouver un endroit calme, de fermer les yeux et de vous concentrer sur le moment présent sans vous juger. La quantité de temps que vous y mettez importe peu. Utilisez plutôt ce temps pour prêter attention à vos pensées passagères, à tout ce qui vous motive, à votre respiration et à votre état d’esprit en général. Ne soyez pas trop dur envers vous-même si vos pensées vagabondent, c’est tout à fait normal. Ramenez simplement votre attention sur votre état de conscience actuel ou gardez vos réflexions pour plus tard.  D’une manière ou d’une autre, le fait de camper vos pensées dans le moment présent préviendra dans l’avenir le risque de traîner des pensées parasitaires.

Traitez les autres comme vous voudriez que l’on vous traite
Vous connaissez tous et toutes une version ou une autre de ce vieil adage. Et pourtant, vous êtes les critiques les plus virulents envers vous-même. Être indulgent envers soi-même n’est pas une question d’excuses, il s’agit plutôt de se révéler le même type d’ami(e) envers vous-même que vous l’êtes pour ceux et celles qui vous entourent. Au final, il semble que faire du bien aux autres fasse du bien…à soi-même! En effet, des études ont démontré que les gestes aléatoires de bonté envers autrui peuvent influencer positivement la santé d’une multitude de façons. En fait, il semble que la gentillesse contribue à ralentir le vieillissement en plus de protéger la santé cardiovasculaire. Ceci s’explique par le fait qu’être gentil ou gentille envers les autres provoque des sentiments affectifs chaleureux, libérant à leur tour l’«ocytocine», une hormone qui réduit la tension artérielle et qui favorise la dilatation des vaisseaux sanguins.  Qui plus est,  faire preuve de gentillesse envers autrui semble exercer sur soi-même une influence si positive que des études furent commandées pour corroborer cette impression.  L’une d’elles, menée par le Harvard Business School, a conclu que les personnes altruistes étaient les plus heureuses en général, et ce, dans 136 pays!

Adoptez de saines habitudes de vie
En ce qui a trait à une image positive de soi, il n’existe pas de moyens plus directs que l’adoption de saines habitudes de vie. Vous êtes ce que vous mangez, n’est-ce pas? Et même que, parfois, votre peau en témoigne… En ce sens, une saine alimentation fournit à votre corps les nutriments essentiels dont il a besoin, en dedans comme au-dehors. Ajouter à cela de l’exercice physique régulier pour une dose d’autogratification assurée. Avec vos objectifs en tête, souvenez-vous de ceci : une vie plus saine, c’est d’abord une question d’équilibre. Et bien que certains jours, la perfection vous échappe, le plus important demeure : continuez à faire de votre mieux pour enfin devenir la meilleure version de vous-même.

Soyez reconnaissant
Saviez-vous qu’il existe de réels avantages au fait d’être reconnaissant? Même la science le prouve. En effet, il semble que le fait de chasser les émotions négatives pour les remplacer par une forme de gratitude s’avère bénéfique pour la santé physique et mentale. À cet égard, des études ont démontré que les personnes qui adoptaient une attitude reconnaissante en moyenne dormaient mieux, témoignaient d’une meilleure estime d’eux-mêmes en plus de faire preuve d’une plus grande force mentale. Voici une piste pour vous aider : au moment de vous mettre au lit, il suffit de noter (ou simplement de vous remémorer) dans un journal de bord prévu à cet effet 3 personnes, choses ou évènements envers qui ou pour lesquelles vous êtes reconnaissant(e).  Alors, qu’attendez-vous? Commencez tout de suite!

 

Références :

https://www.livescience.com/20880-morning-people-happier.html
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/15901215
https://www.inc.com/john-mcdermott/study:-morning-people-are-happier-and-healthier-than-night-owls.html
https://digitalcommons.wou.edu/cgi/viewcontent.cgi?article=1092&context=honors_theses
https://hbr.org/2010/07/defend-your-research-the-early-bird-really-does-get-the-worm
https://www.sciencedaily.com/releases/2018/06/180614212658.htm
https://www.psychologytoday.com/ca/blog/what-mentally-strong-people-dont-do/201504/7-scientifically-proven-benefits-gratitude
https://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/j.1758-0854.2011.01058.x