Passer au contenu principal
Panier

N’ignorez pas votre plancher pelvien

Publié le

Qu’est-ce que le plancher pelvien?

Il est impossible à voir et pourtant, on en parle beaucoup ces derniers temps. Le plancher pelvien est un ensemble de muscles, de nerfs, de ligaments et de tissus conjonctifs situés entre le coccyx et l’os pubien. Ce « plancher » sert en quelque sorte de hamac pour la vessie, l’utérus, les intestins et la colonne vertébrale et il est essentiel au bon fonctionnement de nombreux organes. Jusqu’à tout récemment, on en parlait que très peu, mais avec la reprise des recherches, nous avons décidé de vous entretenir à son sujet.

 

À quoi sert-il?

Le plancher pelvien soutient plusieurs organes. Véritable force stabilisatrice, il travaille avec les muscles des hanches, de la colonne vertébrale lombaire et du diaphragme pour stabiliser les hanches et le tronc, aidant ainsi à se tenir debout et à se déplacer. Le plancher pelvien est également responsable du soutien de la colonne vertébrale et de la fonction sexuelle (chez les hommes comme chez les femmes). Il joue également un rôle essentiel dans la grossesse en plus de contrôler la vessie et les fonctions intestinales. En contrepartie, des muscles du plancher pelvien faibles peuvent entraîner des problèmes digestifs tels que la difficulté à vider complètement sa vessie ou ses intestins, l’incontinence et même des douleurs dans la région pelvienne.

Quels sont les facteurs qui affaiblissent le plancher pelvien?

  • La grossesse et l’accouchement
  • La constipation ou le fait de forcer à la toilette
  • Lever de lourdes charges
  • L’âge
  • L’obésité

Quels sont les effets sur la santé?

Saviez-vous qu’une mauvaise santé intestinale pouvait entraîner une dysfonction du plancher pelvien? Ces deux organes sont très rapprochés, ce qui crée un effet domino. En effet, les recherches actuelles suggèrent que la santé de l’un affecte celle de l’autre. Les premières études montrent même que les femmes atteintes du syndrome du côlon irritable étaient plus à risque de présenter des symptômes d’une dysfonction du plancher pelvien.

Comment puis-je garder mon plancher pelvien en santé?

Il existe plusieurs façons de faire travailler votre plancher pelvien. D’ailleurs, certains exercices remplissent une double fonction. Les squats et les ponts fessiers permettent de renforcer à la fois les parois et la partie arrière de votre plancher pelvien. Les exercices abdominaux au sol sont tout aussi bénéfiques. En effet, le sol régule la pression interne dans le cylindre abdominal. De plus, comme le plancher pelvien constitue la partie inférieure du tronc et que le diaphragme se trouve en haut, des exercices de respiration peuvent également contribuer à le garder en bonne santé. Les femmes peuvent aussi activer ces muscles en les contractant et en les tirant vers l’intérieur de manière répétée.

L’alimentation peut-elle aider?

Tout à fait! Comme pour l’ensemble de l’organisme, l’alimentation joue un rôle important dans la santé de votre plancher pelvien. Les aliments riches en sucre et en édulcorants artificiels et les produits très acides, les boissons gazeuses et l’alcool peuvent tous entraîner des problèmes digestifs, qui à leur tour exacerbent la vessie. Ce phénomène exerce ensuite un impact négatif sur votre paroi pelvienne. En revanche, les aliments riches en acides gras oméga-3 ainsi que les produits peu acides et les boissons sans caféine irritent moins la vessie. Évidemment, il ne s’agit pas de limiter votre alimentation à ces seuls aliments! Mais le fait d’en consommer régulièrement vous aidera certainement à garder votre plancher pelvien en bonne santé. On ne sait jamais quand on en aura le plus besoin!