Passer au contenu principal
Panier

Surmontez le blues d’après les Fêtes

Publié le

Les Fêtes sont finies et vous vous sentez amorphe? Voici sept trucs qui vous permettront de commencer la nouvelle année du bon pied et qui vous feront sentir plus mince, plus jeune et plus énergique.

Faites le plein de sommeil : Le manque de sommeil fait monter la sécrétion de cortisol et d’hormones de la faim et, corollairement, la production d’insuline et l’accumulation de graisse abdominale. Il fait aussi diminuer la production des hormones qui brûlent les graisses et qui contrôlent l’appétit. Si vous avez du mal à vous endormir et à rester endormie, essayez de prendre 1 à 3 mg de mélatonine une heure avant d’aller au lit.

Tenez un journal alimentaire quotidien : Se rendre compte à soi-même de ses gestes quotidiens est un excellent moyen de se contrôler. Dans une étude dévoilée en 2008, un chercheur a constaté que les personnes qui tenaient un journal alimentaire six jours par semaine avaient perdu deux fois plus de poids  que celles qui prenaient note de ce qu’elles mangeaient une fois par semaine ou moins. Procurez-vous un petit carnet qui se glissera aisément dans votre sac à main et notez-y au jour le jour ce que vous mangez, les bonnes choses comme les mauvaises.

Mangez à chaque repas une portion protéines d’une grosseur équivalente à la paume de votre main : Les protéines jouent un rôle de premier plan dans les mécanismes hormonaux associés au contrôle de l’appétit ou à l’envie de manger. La consommation de protéines déclenche la libération de l’hormone PYY, qui procure une sensation de satiété. Pour mieux résister aux fringales et à l’envie de trop manger, fournissez à votre corps un apport constant de protéines durant la journée.

Mangez une ou deux portions par jour de noix crues, de beurre de noix ou de graines : Une analyse de  31 études sur la consommation de noix a constaté que les personnes qui avaient incorporé des noix dans leur alimentation avaient perdu plus de poids et réduit leur tour de taille. Malgré leur densité calorique, les noix n’en ont pas moins un indice de satiété élevé, ce qui en fait un complément idéal à un repas de protéines et de légumes ou une source de gras pour un frappé aux fruits.

Prenez une cuillerée à soupe d’huile d’olive extravierge par jour : Selon une étude parue dans le British Journal of Nutrition, l’huile d’olive aide à perdre du poids, à assurer l’équilibre hormonal, à réduire l’inflammation et à garder l’insuline sous contrôle. Elle décompose aussi les cellules adipeuses. On conseille de consommer une source de bon gras à chaque repas; en cela, l’huile d’olive extravierge est un excellent choix.

Buvez au moins huit verres d’eau alcaline par jour : Des chercheurs allemands ont examiné les résultats de 11 études sur le lien entre la consommation d’eau et le poids corporel. Il en ressort que les buveurs d’eau semblent perdre du poids plus vite que les personnes qui s’hydratent moins. Je recommande de prendre un verre d’eau avant chaque repas. Les eaux alcalines ou osmosées procurent un maximum de bienfaits santé.

Évitez le sucre et les édulcorants artificiels : Les aliments sucrés au fructose ou contenant du sirop de maïs à haute teneur en fructose ont souvent pour effet d’augmenter l’appétit et de causer des fringales, tandis que les aliments contenant de l’aspartame et des édulcorants artificiels font monter le taux d’insuline et favorisent la prise de poids. Choisissez plutôt des aliments sucrés au xylitol ou au stévia.