Passer au contenu principal
Panier

5 façons de se gâter sans soucis durant les Fêtes

Publié le

Comment éviter de prendre cinq livres durant les Fêtes? C’est tout un défi avec toutes ces gâteries qu’on se fait servir chaque jour au bureau et dans les soirées de réjouissances. Il y a certes de quoi boustifailler en cette saison, mais si vous faites les cinq substitutions que nous vous proposons, votre jean moulant vous fera peut-être encore au lendemain du jour de l’An.

Substitution no 1 : Remplacez le lait de poule par du cidre épicé. Le lait de poule est certes un classique des Fêtes, mais c’est par contre une boisson riche en gras et en cholestérol. Il se compose essentiellement de lait et/ou de crème, de sucre et d’œufs, avec parfois une touche de liqueur (brandy, rhum, etc.). Remplacez-le par un cidre épicé maison. Faites chauffer une tasse de cidre, ajoutez une pincée de cannelle et de muscade, et servez avec un bâtonnet de cannelle. Ça vous réchauffera le dedans pendant les froides soirées des Fêtes!

Substitution no 2 : Remplacez le latté moka à la menthe par une boisson chaude au cacao. En cette période de l’année, les cafés offrent à qui mieux mieux – et pour un temps limité – leurs propres versions de diverses boissons festives. L’espresso que vous prenez normalement avec du lait mousseux se trouve soudainement rehaussé de sirops aromatisés et garni de crème fouettée, de copeaux de chocolat et de morceaux de bonbons. Que de calories! À la place, offrez-vous une petite boisson chaude au cacao à base de lait écrémé. Mieux encore : contentez-vous de boire votre café nature.

Substitution no 3 : Remplacez la trempette aux épinards par du hoummos ou de la salsa. On sert presque toujours de la trempette aux épinards dans les soirées festives. Même si son ingrédient principal est un légume-feuilles, cette trempette n’est pas pour autant un choix santé à cause des autres ingrédients qui la composent bien souvent : mayonnaise, crème sure, fromage à la crème, autres fromages... Pas très minceur, n’est-ce pas? Surtout si vous la prenez avec des croustilles ou des morceaux de pain. Il y aura probablement des options plus légères sur la table, comme du hoummos ou de la salsa (on vous donne des points bonis si vous en prenez avec des légumes!).

Substitution no 4 : Remplacez la purée de pommes de terre par des patates douces. On imagine mal un repas des Fêtes sans purée de pommes de terre en accompagnement. En soi, la pomme de terre n’est pas nécessairement un aliment malsain. Mais c’est une autre histoire lorsqu’on la réduit en purée et qu’on y ajoute d’autres ingrédients comme du beurre, de la crème et du sel. Cette année, régalez plutôt vos papilles avec des patates douces en purée ou au four. La patate douce regorge de vitamine A et de fibres, et il n’est pas nécessaire de lui ajouter du gras pour lui donner du goût. Tant qu’à y être, profitez-en pour remplir votre assiette d’autres légumes présents sur la table, comme les haricots verts et les choux de Bruxelles.

Substitution no 5 : Remplacez la côte de bœuf par de la dinde. La côte de bœuf occupe souvent une place de choix dans un souper des Fêtes, et certains auront du mal à refuser une tranche de cette viande tendre et juteuse. Or, la côte de bœuf est une coupe de viande très grasse; ce n’est pas le meilleur choix pour qui se soucie de son cœur ou de sa ligne. La viande blanche de dinde, en revanche, est un plat tout aussi festif et délicieux et infiniment moins gras et calorique. Mais allez-y doucement avec la sauce!