Passer au contenu principal
Panier

DÉCOUVREZ VOS NUTRIMENTS : LA COQ10

Publié le

Bien qu’on en parle peu, la coenzyme Q10 (CoQ10) est un antioxydant aux vertus très intéressantes pour le cœur. Elle peut même aider à prévenir les migraines! Découvrez ce nouvel allié... 

Qu’est-ce que la CoQ10?
Bien qu’elle ne soit pas très connue du public, la CoQ10 est présente à l’état naturel dans tout l’organisme. Cette coenzyme fait partie des ubiquinones, une famille de composés qu’on retrouve chez tous les êtres vivants. « Ubiquinone » vient d’ailleurs du mot « ubiquité », qui signifie « omniprésence »[1]. La CoQ10 est un composé liposoluble[2] qu’on trouve dans la membrane des cellules[3]. Elle joue un rôle important dans le métabolisme, car le corps en a besoin pour transformer les glucides et les lipides en ATP, la forme d’énergie utilisée par les cellules¹.

Quels sont les aliments qui contiennent de la CoQ10?

La CoQ10 est présente dans la viande, la volaille, le poisson, le soja, le maïs, l’huile d’olive, l’huile de canola, les noix et les graines. Le corps peut aussi en produire en décomposant les protéines¹.

Puis-je obtenir toute la CoQ10 dont j’ai besoin par mon alimentation?

Chez la plupart des personnes en santé, la quantité de CoQ10 absorbée par les aliments et produite par l’organisme suffit à la production normale d’énergie. Le vieillissement amène toutefois une baisse de CoQ10 dans les tissus. Cette baisse semble associée à une autre caractéristique du corps vieillissant : la diminution du métabolisme énergétique, particulièrement dans le cœur, le foie et les muscles¹. C’est une des principales raisons pour lesquelles la CoQ10 est si importante pour la santé cardiaque.

Quels sont les bienfaits pour la santé de la CoQ10?

La CoQ10 est un antioxydant aux effets protecteurs pour le cœur⁴. C’est pourquoi elle est un excellent supplément pour les personnes qui ont des antécédents familiaux de maladie du cœur. Même si la CoQ10 est surtout connue pour ses vertus cardiaques, elle peut aussi aider à réduire la fréquence des migraines lorsqu’elle est prise au quotidien[4].

Que peut faire la CoQ10 pour les personnes qui prennent des médicaments hypocholestérolémiants?

Il a été démontré que le taux de CoQ10 est moins élevé chez les personnes qui prennent des statines pour abaisser leur cholestérol².

Les statines sont un type de médicaments d’ordonnance couramment utilisé au Canada pour réduire le risque de maladie du cœur[5]. Malheureusement, environ 60 % des gens abandonnent le traitement en raison des douloureux symptômes musculaires[6] qu’il cause. Or, une récente méta-analyse de 12 essais cliniques a conclu que « la prise de suppléments de CoQ10 pourrait se révéler une approche prometteuse pour traiter les symptômes musculaires associés aux statines³ ». Si vous prenez ou devez commencer à prendre une statine comme le Lipitor, le Lescol, le Mevacor, le Pravachol, le Crestor ou le Zocor, demandez à votre médecin si vous devriez aussi prendre des suppléments de CoQ10.

Que peut faire la CoQ10 contre les migraines?

« Au Canada, au moins 2,6 millions de femmes adultes et près d’un million d’hommes ont des migraines [...] 75 % disent avoir du mal à fonctionner et 33 % ont besoin de s’étendre pendant une crise[7]. »

Si vous souffrez de migraines, la possibilité de les prévenir en prenant un supplément quotidien semble sûrement trop belle pour être vraie. Or, Santé Canada indique bel et bien que la CoQ10 « aide à réduire la fréquence des migraines ainsi que les nausées et vomissements qui les accompagnent lorsqu’elle est prise à titre prophylactique/préventif⁴ ». Pour profiter de ces bienfaits, on suggère une dose quotidienne d’au moins 150 mg pendant trois mois⁴. Les effets de la CoQ10 sur les migraines s’expliquent par son rôle dans le métabolisme énergétique des cellules, processus qui est altéré chez les personnes souffrant de migraine. Selon certains chercheurs, le maintien d’un taux suffisant de CoQ10 pourrait permettre d’éviter les migraines[8].

Y a-t-il des médicaments ou des suppléments qui ne font pas bon ménage avec la CoQ10?

Si vous prenez du Coumadin ou un autre type d’anticoagulant, consultez votre médecin avant de prendre de la CoQ10⁴. Possédant une structure chimique similaire à celle de la vitamine K, la CoQ10 pourrait contrer les effets des anticoagulants. Il est donc important que votre médecin vous suive pour pouvoir ajuster la dose de vos médicaments au besoin².

Si vous prenez des médicaments antihypertenseurs, veuillez également consulter votre médecin avant de prendre de la CoQ10⁴. La CoQ10 peut amplifier les effets antihypertenseurs de médicaments comme le Vasotec, le Cozaar, le Diovan, le Cardizem, le Norvas, l’HydroDiuril et le Lasix². Il est important de faire régulièrement mesurer votre tension artérielle par votre médecin, qui devra peut-être réduire la dose de vos médicaments.

 

N.B. Ce document est strictement un document d’information; il n’a pas été conçu dans l’optique de traiter, de soigner ou de prévenir des maladies. Consultez toujours un professionnel de la santé avant d’utiliser un produit de santé naturel.

 

[1] Linus Pauling Institute Micronutrient Information Centre. Coenzyme Q10. Consulté le 2 janvier 2019 à l’adresse : https://lpi.oregonstate.edu/mic/dietary-factors/coenzyme-Q10

[2] Natural Medicines Database. Coenzyme Q10 Monograph. Consulté le 14 janvier 2019 à l’adresse : https://naturalmedicines.therapeuticresearch.com/databases/food,-herbs-supplements/professional.aspx?productid=938

[3] H Qu et coll. (2018). « The effect of statin treatment on circulating coenzyme Q10 concentrations: an updated meta-analysis of randomized controlled trials », Eur J Med Res. Vol. 23, no 1 (nov.), p. 57.

[4] Santé Canada. (2018). Monographie de la coenzyme Q10 (Ubiquinone-10). Consulté le 2 janvier 2019 à l’adresse : http://webprod.hc-sc.gc.ca/nhpid-bdipsn/atReq.do?atid=coenzyme.q10&lang=fra

[5] DA Hennesst et coll. (2016). Health Reports Population health impact of statin treatment in Canada. Consulté le Jan 4, 2019 à l’adresse : https://www150.statcan.gc.ca/n1/pub/82-003-x/2016001/article/14305-eng.htm

[6] RS Rosenson et coll. (2017). « The Statin-Associated Muscle Symptom Clinical Index (SAMS-CI: Revision for Clinical use, Content Validation, and Inter-rater Reliability », Cadiovasc Drugs Ther, vol. 31, no 2, p. 179–186.

[7] WJ Becker  et coll. (2015). « Guideline for primary care management of headaches in adults », Can Fam Physician, vol. 61, no 8 (août), p, 670-679.

[8] SL Orr (2016). « Diet and nutraceutical interventions for headache management: A review of the evidence », Cephalalgia, vol. 36, no 12 (octobre), p. 1112-1133.