Passer au contenu principal
Panier

NOUVELLE ÉTUDE SUR LES MULTIVITAMINES PRÉNATALES : CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR

Publié le

Objectif de l’étude

Selon un article-synthèse publié récemment au Royaume-Uni, les femmes n’auraient pas besoin de prendre de multivitamines prénatales ni avant ni pendant leur grossesse et devraient plutôt privilégier une supplémentation en acide folique et en vitamine D. Cet article a été publié dans le numéro de juillet du Drug & Therapeutics Bulletin, une publication du British Medical Journal.

Les auteurs résument les recommandations en place au Royaume-Uni au sujet de la supplémentation en vitamines, puis passent en revue les preuves scientifiques qui les sous-tendent. Ils ont examiné des travaux concernant les nutriments suivants : l’acide folique, la vitamine D, le fer, la vitamine C, la vitamine E, la vitamine A et les multivitamines.

Conclusions

Après avoir passé en revue des études sur l’apport de ces nutriments clés par supplémentation durant la grossesse, les chercheurs concluent que seuls des suppléments d’acide folique et de vitamine D sont nécessaires. Ils avancent que les femmes qui s’alimentent bien ne tirent pas nécessairement de bienfaits additionnels de la prise d’autres suppléments, y compris d’une multivitamine prénatale. 

Et moi, dans tout ça?

Nous sommes préoccupés par les conclusions de cette étude, selon lesquelles les femmes enceintes ou qui planifient une grossesse n’ont pas besoin d’une supplémentation apportant les nutriments essentiels contenus dans une multivitamine prénatale. D’abord, l’étude a examiné la littérature disponible pour un groupe limité de six nutriments en plus des multivitamines. Or, les multivitamines prénatales renferment souvent de nombreux autres nutriments importants – tels que le calcium, l’iodine et les acides gras oméga-3 – dont le rôle dans le développement normal du fœtus et la santé de la mère a été démontré.

Selon les auteurs, plutôt que de conseiller aux femmes de prendre un supplément multivitaminique prénatal, nous devrions les encourager à s’alimenter sainement et à continuer de prendre un supplément d’acide folique. Dans les faits, beaucoup de femmes souffrent de nausées et développent une aversion pour certains aliments pendant leur grossesse. Il devient alors difficile pour elles d’avoir une alimentation parfaitement équilibrée. Une multivitamine prénatale, en plus de fournir des nutriments essentiels à la croissance et au développement normaux du fœtus, aide à combler d’éventuelles carences en vitamines et minéraux dues aux changements à l’alimentation. On ne peut pas simplement présumer que toutes les femmes enceintes s’alimentent bien et qu’elles ne bénéficieraient pas d’une multivitamine prénatale.

Si vous êtes enceinte ou planifiez une grossesse, consultez votre professionnel de la santé pour déterminer si une multivitamine prénatale vous convient, et suivez toujours les instructions figurant sur les étiquettes de produits.     

 

Pour en savoir plus sur cette étude, cliquez ici.

Pour connaître la gamme de suppléments prénataux de Jamieson, cliquez ici.

 Pour en savoir plus sur la santé pendant la grossesse, cliquez ici.