Passer au contenu principal
Panier

Veiller soi-même sur sa santé immunitaire

Publié le

De nos jours, l’expression « soins personnels » englobe tout ce qui concerne le bien-être. Certains de ces soins, tels les masques faciaux, les massages de tête et autres formes de bichonnage corporel peuvent paraître inaccessibles pour plusieurs personnes. C’est pourtant simple. Il s’agit seulement de prendre soin de VOUS! Oh, bien sûr, les visites au spa font du bien, mais un corps en santé est avant tout un corps exempt de maladies. En ce sens, tout revient à un système immunitaire sain. Alors, revenons à l’essentiel : voici quelques soins à s’administrer soi-même pour aider votre système immunitaire à rester fort durant la saison froide.

Préparez-vous un bon repas rempli d’ingrédients bons pour vous

Saviez-vous que les aliments et boissons sucrés peuvent entraîner des effets négatifs sur votre système immunitaire même peu de temps après leur consommation? Une alimentation saine représente un défi de taille. Pourtant, le sort de votre fonction immunitaire en dépend. Nous préférons tous considérer la nourriture comme un carburant et non comme une récompense. Et pourtant, il est possible de s’auto soigner par l’alimentation. Il suffit de consommer des aliments qui fournissent à votre organisme des nutriments qui le rendront plus résistant (une récompense en soi). Bien s’alimenter est un cadeau que l’on s’offre et c’est aussi un excellent moyen d’éviter la maladie. À cet égard, un apport accru en glucides complexes et en polyphénols renforce considérablement le système immunitaire. Il suffit alors de consommer plus d’aliments qui contiennent une bonne quantité de ces deux nutriments. Simple et gratifiant à la fois!

Besoin d’un peu d’inspiration? Essayez cette soupe réconfortante faite de choux chinois (bok choi) riche en vitamine A, de gingembre (aux propriétés anti-inflammatoires) et de champignons (qui rétablissent l’équilibre du système immunitaire). Votre corps vous en remerciera!  

Au menu : une sortie en plein air avec une personne que vous aimez

L’exercice physique témoigne des exploits que votre corps peut accomplir. C’est aussi une bonne façon de s’autocongratuler! Bouger fait des miracles pour l’humeur et pour l’égo. Mais il s’avère que l’activité physique est également bonne pour l’immunité. Selon la croyance populaire, l’exercice peut parfois affaiblir la fonction immunitaire. Pourtant, des recherches émergentes soutiennent le contraire. Selon celles-ci, l’exercice physique renforce le système immunitaire. En fait, cette pratique aide à améliorer les mécanismes de défense de votre organisme, favorise la circulation sanguine et la santé métabolique et aide à ralentir la progression des maladies liées à l’âge. Faire de l’exercice fait donc partie de la gamme des « soins personnels »… Alors, pourquoi ne pas prendre un bon bol d’air frais avec une personne que vous aimez? Dévalez une pente de ski, patinez sur un lac gelé ou faites tout simplement une longue marche dans les rues de votre quartier!

Optimisez votre rituel du coucher

Une bonne nuit de sommeil fait partie intégrante d’une routine quotidienne équilibrée. La preuve? Les personnes qui dorment moins sont plus susceptibles de tomber malades. Durant votre sommeil, votre organisme libère des protéines appelées cytokines. Certaines de ces protéines vous aident à dormir profondément. D’autres servent à réguler votre système immunitaire, à contrôler l’inflammation et à assister la production sanguine. Les changements sociétaux, comme les horaires chargés et l’équilibre chancelant entre la vie professionnelle et la vie privée nous portent à considérer le sommeil comme une échappatoire. Pourtant, le sommeil constitue la forme de « soin personnel » la plus élémentaire! Avant de vous endormir, aidez votre système immunitaire à lutter contre le rhume et la grippe avec des suppléments. Également, pour optimiser votre rituel du coucher, désencombrez votre chambre, allumez une bougie et fermez les écrans. Pour vrai!

Faites l’inventaire des éléments stressants de votre quotidien

Votre système immunitaire abrite une myriade de cellules qui circulent dans le sang et qui arment votre organisme contre les bactéries et les virus nocifs. C’est vrai, le stress déclenche parfois des mécanismes d’adaptation malsains (du genre « une pizza 23 h 30 »). Mais saviez-vous que le stress exerce un réel impact sur le fonctionnement de votre organisme? L’hormone du stress, le cortisol, peut à la fois affaiblir votre système immunitaire et perturber votre système digestif. Pour le premier, en abaissant le taux de globules blancs dans le sang et pour l’autre en inhibant la digestion. Les situations stressantes sont inévitables. Par contre, une saine gestion du stress peut contribuer à éloigner la maladie. À cet égard, il peut s’avérer utile de tenir un journal du stress pour inventorier les différentes situations stressantes qui surviennent dans votre quotidien.  Il fut démontré que cette pratique aidait à mieux organiser ses pensées, à clarifier son esprit et à faciliter la résolution de problèmes.

Faites-vous masser

Le stress chronique exerce un impact considérable sur votre fonction immunitaire. Un niveau de stress élevé peut entraîner la dépression et de l’anxiété, causant par la suite de l’inflammation accrue. Des niveaux d’inflammation élevés et prolongés altéreront votre fonction immunitaire au fil du temps et ces effets néfastes seront cumulatifs. Le stress chronique conduit à l’inflammation chronique. Ce phénomène peut déclencher des maladies auto-immunes comme l’arthrite, la fibromyalgie, le lupus, le psoriasis et le SCI. Mais il existe un excellent moyen de soulager la tension et d’améliorer la qualité de votre sommeil. Faites-vous masser! Longtemps salués pour leurs bienfaits thérapeutiques, les massages sont également salutaires pour votre système immunitaire. Une étude menée par le Cedars-Sinai Medical Center montre qu’un massage suédois de 45 minutes pouvait à la fois diminuer les niveaux de cortisol et augmenter le nombre de globules blancs.

Prendre soin de son corps prend du temps. Mais c’est encore la meilleure forme de « soin personnel ». Une bonne alimentation, de l’exercice physique régulier, un sommeil réparateur et des relations significatives sont les piliers d’une bonne santé. En privilégiant les « choses à faire » plutôt que les « choses à avoir », vous améliorerez votre qualité de vie et pourrez en profiter davantage.

 

RÉFÉRENCES :

  • Kaye, A. D., Kaye, A. J., Swinford, J., Baluch, A., Bawcom, B. A., Lambert, T. J., & Hoover, J. M. (2008, March). The effect of deep-tissue massage therapy on blood pressure and heart rate. Retrieved from https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18315516?ordinalpos=1&itool=EntrezSystem2.PEntrez.Pubmed.Pubmed_ResultsPanel.Pubmed_RVDocSum
  • Givi, M. (2013, May). Durability of effect of massage therapy on blood pressure. Retrieved from https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3733180/
  • Supa'at, I., Zakaria, Z., Maskon, O., Aminuddin, A., & Nordin, N. A. M. M. (2013). Effects of Swedish massage therapy on blood pressure, heart rate, and inflammatory markers in hypertensive women. Retrieved from https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24023571
  • Harvard Health Publishing. (2014, September). How to boost your immune system. Retrieved from https://www.health.harvard.edu/staying-healthy/how-to-boost-your-immune-system
  • Mcleod, S. (1970, January 1). Stress, Illness and the Immune System. Retrieved from https://www.simplypsychology.org/stress-immune.html
  • Sumpton, B., & Baskwill, A. (2019, November 30). A Series of Case Reports Regarding the Use of Massage Therapy to Improve Sleep Quality in Individuals with Post-Traumatic Stress Disorder (PTSD). Retrieved from https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/31827654
  • Mark Hyman Rapaport, Pamela Schettler, and Catherine Bresee. The Journal of Alternative and Complementary Medicine. October 2010, 16(10): 1079-1088. doi:10.1089/acm.2009.0634.
  • Birk, T. J., McGrady, A., MacArthur, R. D., & Khuder, S. (2007, September 24). The Effects of Massage Therapy Alone and in Combination with Other Complementary Therapies on Immune System Measures and Quality of Life in Human Immunodeficiency Virus. Retrieved from https://www.liebertpub.com/doi/10.1089/acm.2000.6.405
  • Can lack of sleep make you sick? (2018, November 28). Retrieved from https://www.mayoclinic.org/diseases-conditions/insomnia/expert-answers/lack-of-sleep/faq-20057757
  • Besedovsky, L., Lange, T., & Born, J. (2012, January). Sleep and immune function. Retrieved from https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3256323/
  • Nieman, D. C., & Wentz, L. M. (2018, November 16). The compelling link between physical activity and the body's defense system. Retrieved from https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S2095254618301005
  • Imeri, L., & Opp, M. R. (2009, March). How (and why) the immune system makes us sleep. Retrieved from https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2839418/#!po=2.77778
  • Campbell, J. P., & Turner, J. E. (2018, April 16). Debunking the Myth of Exercise-Induced Immune Suppression: Redefining the Impact of Exercise on Immunological Health Across the Lifespan. Retrieved from https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5911985/
  • Nieman, D. C., & Pedersen, B. K. (1999). Exercise and Immune Function. Sports Medicine27(2), 73–80. doi: 10.2165/00007256-199927020-00001
  • Massage Therapy May Boost Immune System: American Massage Therapy Association. (n.d.). Retrieved from https://www.amtamassage.org/research/Massage-Therapy-Research-Roundup/Research-Roundup0.html
  • Team, J. (2019, January 2). What Happens When Your Immune System Gets Stressed Out? Retrieved from https://health.clevelandclinic.org/what-happens-when-your-immune-system-gets-stressed-out/
  • Rapaport, M. H., Schettler, P., Bresee, C., & Department of Psychiatry and Behavioral Neurosciences. (2010, October 18). A Preliminary Study of the Effects of a Single Session of Swedish Massage on Hypothalamic–Pituitary–Adrenal and Immune Function in Normal Individuals. Retrieved from https://www.liebertpub.com/doi/10.1089/acm.2009.0634
  • Wilczyńska, D., Łysak-Radomska, A., Podczarska-Głowacka, M., Zajt, J., Dornowski, M., & Skonieczny, P. (2019, November 15). Evaluation of the effectiveness of relaxation in lowering the level of anxiety in young adults - a pilot study. Retrieved from https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/31608900